Collectif Createurs Essaouira

phares La Petite Fée Lée


 



La Petite Fée Lée 


Douja la couture c’est son art



Collectif-Créateurs-Essaouira participe régulièrement dans des défilés de modes, cette fois c\'est celui de la marque La Petite Fee Lée, installée à Essaouira il\'ya 2 ans, la créatrice de cette marque s\'appel Douja, c\'est une jeune fille ambicieuse, modéliste de 32 ans, elle est originaire de la ville de Fès, elle est installée à Essaouira pour s\'inspire de la beauté du pays berbère, Essaouira la ville l\'ensorceleuse qui attire beaucoup de créateurs.  


Dans son atelier on voit un style bohémien qui jongle entre le moderne et le traditionel .Le choix des matières fluides , colorées ,100% local, légères allié au design personnel de sa créatrice , la réatrice transforment le vêtement en poésie vestimentaire , capable de vous sublimer à la plage , comme à la ville , la journée comme en soirée .

La couture est un metier, mais pour La Petite Fée Lee c\'est un loisir, et surtout un vrai plaisir.


Cette styliste pleine d’avenir a de l’or au bout des doigts. Elle le sait peut-être ou peut-être pas! elle est tombée dans la marmite de la mode et de la création très tôt. « Toute petite, j’étais très manuelle. Je faisais des bijoux en pierre semi-précieuse. J’avais 12-13 ans. Ensuite, je me suis intéressée à la mode. J’achetais des magazines, je dessinais et redessinais les tenues », se souvient-elle. À 13 ans, elle apprend à manier la machine à coudre avec une couturière à Fes .
Douja la créatrice de La Petite Fée Lee est élégante. A du style. Un foulard coloré noué autour du cou, une tenue sombre, des bracelets et des boucles d’oreilles pour habiller le reste, un petit trait d’eyeliner pour sublimer le regard. Du chic et de la douceur. Quelqu’un de classe, mais quelqu’un de « vrai », au naturel désarmant.

 

Collectif-Créateurs-Essaouira vous invite dans son univers poétique et onirique par le biais de ses créations originales , simples mais surtout uniques .

 

Rédactrice en chef: Sabah Falinski Outasse .
Crédit photo: Fred Le Loup .