Collectif Createurs Essaouira

phares Moga-mogador festival, http://www.mogafestival.com/ Du 14 au 16 octobre prochain

Essaouira s'apprête à accueillir un nouveau festival. Du 14 au 16 octobre prochain, les musiques et cultures électroniques investiront la ville aux côtés, notamment, de musiciens gnaouas.


Le festival, baptisé Moga en référence à l'ancien nom de la ville, Mogador, proposera en journée des "brunchs musicaux, ateliers pédagogiques, beach parties et installations vidéonumériques", indique un communiqué de l'organisation.
 


Après avoir exporté son savoir-faire et son expérience acquise dans le monde de l’événementiel à l’international, notamment en Tunisie, Panda Events, l’un des plus importants organisateurs de festivals en PACA (Région Provence- Alpes-Côte d’Azur), a choisi Essaouira, au Maroc, pour y lancer son nouveau projet, le « Moga Festival », le fruit d’une collaboration entre l’agence basée à Nice et Runtomorrow, le label électro marocain qui compte à son actif beaucoup de projets liés à la musique électronique.


Panda Events poursuit de développer sa stratégie d’internationalisation. Après avoir créé l’événement en 2014 avec son festival « Les Dunes Electroniques », dans le sud de la Tunisie, à Ong Jemel, le site historique qui s’est transformé en un véritable lieu de pèlerinage pour les touristes et fans de la saga culte de Georges Lucas, « Star Wars », le choix de l’agence qui est derrière « Les Plages Electroniques » et une dizaine d’autres festivals à l’échelle internationale s’est porté cette fois sur la ville marocaine d’Essaouira (400km de Casablanca et 180 KM de Marrakech), la ville qui a accueilli une partie du tournage de la troisième saison de la célèbre série américaine « Game Of Thrones », pour le lancement de son nouveau festival de musique électro, le « Moga Festival », qui sera conjointement organisé avec le collectif marocain « Runtomorrow ». 


pour savoir plus : http://www.mogafestival.com/